Sur l'eau avec respect

Les lacs nous invitent à nous déplacer libre- ment sur leur vaste surface, que ce soit par nos propres moyens ou avec l’aide des éléments, sur une planche ou sur un bateau. Parallèlement, les eaux constituent des milieux naturels qui accueillent des oiseaux, des poissons et d’autres organismes.

En bien des endroits, l’homme et la nature peuvent s’épanouir côte à côte. Les sections de rive desservies par des chemins ou bâties peuvent généralement être utilisées sans problème depuis le plan d’eau dans le cadre d’activités de loisirs. Au large également, les amateurs de sports aquatiques bénéfi- cient d’une grande liberté de mouvement.

Les oiseaux et d’autres animaux prennent la fuite lorsque des personnes se rap- prochent trop d’eux. C’est le cas même si tu te déplaces sur l’eau en silence.

Tenir compte de l’avifaune

Sur le lac, la silhouette d’un adepte de stand up paddle, de canoë, de surf, de kitesurf ou d’autres sports aqua- tiques se voit de très loin. Or la plupart des oiseaux per- çoivent l’homme comme un grand danger. Les cygnes tuberculés, les canards colverts et quelques autres es- pèces habituées à la présence humaine constituent des exceptions. Lorsqu’on les dérange, nombre d’oiseaux abandonnent leur couvée ou fuient vers des milieux qui leur sont moins favorables. Cette fuite leur prend beau- coup d’énergie, dont ils manquent en particulier durant l’hiver. Par ailleurs, lorsqu’ils sont en groupe, les oiseaux réagissent plus fortement aux dérangements que lors- qu’ils se déplacent seuls.

Tenir compte du monde sous-marin

Les poissons et autres animaux aquatiques méritent éga- lement ta considération. Les embouchures de ruisseau
ou de rivière – avec leurs eaux fraîches et riches en oxy- gène – sont particulièrement sensibles, tout comme la végétation aquatique des zones peu profondes. Un grand nombre de poissons y fraient. Évite donc ces secteurs.

Tenir compte des autres personnes

Outre les quatre recommandations de comportement envers la nature, d’autres prescriptions s’appliquent quand on se déplace sur les eaux (distance par rapport à la zone de baignade, respect de la sphère privée des riverains). Tu es en outre responsable de ta propre sécu- rité (équipement, entraînement, etc.).

Au début