1.
Rester éloigné des roselières

Si possible à 100 mètres. De nombreux oiseaux nichent et se cachent dans les roseaux.

2.
Rester éloigné des îles de gravier et des bancs de sable

Si possible à plus de 100 mètres. De nombreux oiseaux y nichent, s’y reposent ou y cherchent de la nourriture.

3.
Maintenir une grande distance des groupes d'oiseaux

Si possible 1’000 mètres, en parti- culier durant l’hiver.

4.
Respecter les aires protégées,

ne jamais y pénétrer. Ces secteurs sont souvent marqués par des bouées jaunes ou des panneaux. Ils figurent aussi sur certaines cartes.